La sécurité civile désigne l'ensemble des moyens mis en œuvre par un État pour protéger ses citoyens.
La loi de modernisation de la Sécurité Civile de 2004 prévoit la possibilité (voir l’obligation) aux collectivités de mettre en place :

  • Une Réserve Communale de Sécurité Civile (R.C.S.C.).
  • Un Plan Communal de Sauvegarde ( P.C.S)
  • Un  Document d'Information Communal sur les RIsques Majeurs (D.I.C.R.I.M.).
Ainsi chaque citoyen du territoire peut désormais être au coeur d’une organisation intégrée beaucoup plus souple et adaptée aux risques majeurs actuels.

La réserve communale de sécurité civile (R.C.S.C.)

Réserve communale.jpg

La Réserve Communale de Sécurité Civile (R.C.S.C.) de Fontcouverte est actuellement composée d'une cinquantaine de personnes (hommes et femmes), tous bénévoles et volontaires pour apporter leur aide à la population en cas de situation de crise (catastrophe naturelle, routière, ferroviaire, pollution atmosphérique, etc).

La R.C.S.C. n'a pas vocation à se substituer aux services officiels d'assistance ou de secours (gendarmerie nationale, S.D.I.S., etc) appelés à intervenir à l'occasion d'évènements majeurs graves, mais à préparer , faciliter ou compléter leurs interventions notamment dans l'aide aux personnes en difficultés. Placée sous l’autorité du Maire, la R.C.S.C. est chargée d’apporter son concours dans les situations de crise.


Au niveau du Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.) il conviendra de dresser la liste des personnes volontaires bénévoles prêtes à apporter leur aide si cette Réserve Communale de Sécurité Civile, devait être activée. Cette réserve est fractionnée en plusieurs groupes selon les compétences ou capacités de chacun(e) :

  • Poste de commandement
  • Intervention terrain
  • Secours
  • Logistique
  • Restauration - hébergement...

Aucune capacité particulière n'est exigée pour intégrer la R.C.S.C.. Seule la bonne volonté et l'envie d'apporter son aide en cas d'urgence sont nécessaires.
Si vous souhaitez rejoindre la R.C.S.C., nous vous remercions de  vous faire connaitre auprès de la Mairie de Fontcouverte.

Exemple d'intervention : En mai 2017, la R.C.S.C. de Fontcouverte a retrouvé, en 1 heure 1/2, dans un bois de la commune une personne de 85 ans portée disparue depuis plus de 24 h que les recherches officielles n'avaient pas réussi à localiser.


Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S)


Qu'est-ce que le Plan Communal de Sauvegarde ?

Le P.C.S. est un document réalisé à l'échelle communale pour planifier les actions des acteurs communaux (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d'évènements majeurs naturels, technologiques, sanitaires ou autres. Il a pour objectif l'information préventive et la protection de la population.

Il est basé sur :

  • Le recensement des vulnérabilités et des risques potentiels sur la commune
  • L'inventaire des moyens disponibles
  • L'organisation de leur mobilisation
  • la définition des scénarios de crises
  • La mise en place d'une Réserve Communale de Sécurité Civile (R.C.S.C)


Il prévoit l'organisation nécessaire pour assurer l'alerte, l'information, la protection et le soutien de la population concernée au regard des risques définis.

PCS.jpg
Explosion.jpg

Quels sont les risques potentiels recensés sur Fontcouverte ?

Il peut s'agir de façon non exhaustive :

  • d'un évènement climatique (tempêtes, innondations, canicle, tremblement de terre...)
  • d'un accident ferroviaire ou routier important
  • d'un accicent technologique (usine de gaz Le Douhet, centrale nucléaire du Blayais...)
  • de situations sanitaires (pollution de l'eau potable)
  • de recherches suite à la disparition de personnes

Pourquoi élaborer un P.C.S. ?

En premier lieu pour répondre à une obligation légale faite aux collectivités depuis 2005. Mais aussi, parce que cela permet d'anticiper et de se préparer à affronter une situation de crise en mettant en place un certain nombre de dispositifs qui permettront, si une situation d'alerte intervient, d'être plus rapidement opérationnel et plus efficace dans l'action.

Inondation
Doc PCS.jpg

Que contient concrètement le P.C.S. ?

Ce document contient notamment :

  • Les modalités d'activation du P.C.S., l'organisation du dispositif communal, la répartition des tâches de l'équipe municipale...
  • un annuaire de crise : coordonnées des services publics et de secours, des établissements et entreprises à risque, des personnes isolées ou vulnérables...
  • l'organisation de l'alerte générale ou spécifique
  • la détermination des soutiens aux personnes et la mise en place d'un centre de regroupement
  • le recensement des moyens matériels et humains susceptibls d'être mobilisés
  • la composition de la réserve communale de sécurité civile et sa préparation à d'éventuelles interventions

Le Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs (D.I.C.R.I.M.)

DICRIM.png

Le document d'information communal sur les risques majeurs (DICRIM), prévu par l'article R. 125-11 du Code de l'environnement, est réalisé par le maire.

Il décrit les risques prévisibles et synthétise les différentes mesures prises localement. Il est intégré au Plan Communal de Sauvegarde (PCS). Il existe deux familles de risques majeurs : risques naturels (inondation, séisme, tempête, cyclone, mouvement de terrain, avalanche, feu de forêt, volcanisme) et risques technologiques (accident industriel, accident nucléaire, transport de matière dangereuse, rupture de barrage).

L'objectif du D.I.C.RI.M est d'informer le citoyen sur les risques majeurs auxquels il peut être exposé, sur leurs conséquences et sur ce qu'il doit faire en cas de crise. Le maire y recense les mesures de sauvegarde répondant aux risques sur le territoire de la commune.

Vous pourrez consulter le Document d'Information Communal sur les RIsques Majeurs (D.I.C.R.I.M.) de Fontcouverte en cliquant sur le lien ci-dessous :


Contactez la Mairie

perm_phone_msg

Publications en ligne

assignment

Démarches en ligne

account_balance

Panneau pocket

book

Météo France

wb_sunny