Ecrivains et Poètes

 

Gustave FORT (1862-1944)

Les vestiges de l’aqueduc de Fontcouverte ont inspiré ce poète parnassien de la Saintonge, comme en témoigne ce sonnet intitulé : " L’Aqueduc Romain ", extrait de son ouvrage " Au pays santon ", Aulard, Paris, 1933 :
 « Bien souvent quand pensif, en errant je disserte,
Dans la vallée aux arcs rompus de Fontcouverte,
(Nom transparent, témoin d’un travail surhumain).
Je reste stupéfait devant la noble trace
Qu’ont laissée en ces lieux les mortels de ma race,
Et je m’enorgueillis d’être gallo-romain.
»

 

 

René GUILLOT (1900-1969)
Écrivain et poète saintongeais, René Guillot vécut une partie de son enfance et de sa jeunesse à Fontcouverte où son père, Arsène, exerçait les fonctions d’instituteur à l’école de garçons de 1904 à 1927. Plusieurs de ses romans comme " Taillis " ou " Les Contes de la Magie Rousse " ont pour cadre Fontcouverte.

Mais le roman le plus connu reste sans conteste « Crin Blanc » qu’il écrit après avoir vu, en 1953, le film d’Albert Lamorisse. R.Guillot écrit également des poèmes, une pièce de théâtre « Santona » jouée dans les arènes de Saintes en 1953 dont l’action se déroule en 52 av JC à Santona, capitale de la Saintonge.
Trois de ses romans sont adaptés à l’écran : « Le Fort de la Solitude », en 1948, d’après le roman « Ras El Gua », « L’Enfant Lion », 1993, d’après « Sirga La Lionne » et « le Maître des Eléphants », 1995, avec J Dutronc, d’après le roman éponyme, adaptés par Patrick Grandperret. R. Guillot est le seul écrivain français à avoir reçu le prix Andersen, le « Nobel » de la littérature pour la jeunesse (1964).

C’est en son honneur que la médiathèque porte désormais son nom.

 

 

Anne BERT
est née à Bordeaux en 1958. Après une enfance et une adolescence nomades entre plusieurs régions de France, de Belgique et de Hollande l'auteure se fixe à Saintes en 1982 puis  à Fontcouverte en 2003.
La littérature a toujours été son domaine de prédilection  et l'écriture son exercice  quotidien. Après diverses activités qu'elle même qualifie d'alimentaires et un investissement dans des associations culturelles, elle  a exercé les fonctions de Mandataire judiciaire à la protection des majeurs  auprès du tribunal de Saintes  jusqu'en 2003.
Depuis elle se consacre exclusivement à l'écriture. Publications de romans et nouvelles, contributions dans des magazines et sites littéraires, rédaction de guides touristiques, lectures publiques... Tout ce qui touche à l'écriture la passionne.

 

 

Serge DREY
Né à Rochefort sur Mer en 1946, il enseigna l'allemand au lycée J. Monnet à Cognac (16), puis au lycée Bellevue à Saintes (17).
Passionné de généalogie et d'histoire locale, il a fait paraître, en 1997, une monographie de Fontcouverte , sa commune d'adoption à laquelle il demeure très attaché depuis 1979.
Partageant ses loisirs entre la vie de sa commune, le jardin et l'écriture, il a mis trois années à reconstituer patiemment la vie originale, contrastée et riche de René Guillot, le célèbre auteur de « Crin Blanc ».
En 2008, il a fait paraître un livre de mémoire  agrémenté de textes et de photos qui nous permettent de « remonter le temps » puisque cet ouvrage nous conduit, entre 1880 et 1960, au coeur du village de Fontcouverte.